casa-gaia-logo-insta-facebook2.jpg

L'écosystème Casa Gaïa

 

Casa Gaïa est un restaurant locavore en direct des producteurs et vignerons girondins et du Lot-et-Garonne, situé à Bordeaux depuis 2018 aux Chartrons. "Un lien direct du champs à l’assiette. Nous cuisinons des produits bruts cultivés par une communauté de producteurs fédérée autour de valeurs communes : l’agriculture bio paysanne locale, l’agroforesterie, l’agroécologie, les sols vivants pour des aliments sains et vivants». Casa Gaïa c’est un Tiers-lieu autour de la culture du goût qui sensibilise les habitants à l’alimentation décarbonée et aux démarches agroécologiques des producteurs lors de rencontres-débats, ateliers, marchés et portraits vidéos. Une entreprise qui œuvre à minimiser son impact écologique, faire vivre les savoir-faire culinaires et paysans soutenir une économie locale et solidaire. Clémence Bardaine et Mounir Créanza co-fondateurs sont actifs dans le collectif pilote de Garonne Fertile. 

Siteweb : www.casagaia.fr

Instagram : casagaia_bordeaux

contact : contact@casagaia.fr

L'équipage.png

SAS L'équipage

SAS l’Equipage, transport et développement fluvial. La péniche Tourmente, patrimoine fluvial toujours en activité, a navigué sur la Garonne et les canaux du Midi depuis 1934. Elle relie depuis 20 ans les deux mers pour retisser le lien fluvial entre les territoires. Son capitaine, Jean-Marc Samuel milite pour le retour du fluvial depuis les années 2000 au sein de la Chambre nationale de la batellerie puis de la fédération Agir pour le fluvial. La SAS L'Équipage effectue des transports entre les régions situées sur l'axe Bordeaux-Lyon (transports exceptionnels de colis lourds), et réalise des tests précurseurs du retour du transport fluvial sur le canal des Deux Mers. L'Équipage organise depuis 2011 avec l'association Vivre le canal les Voyages entre deux Mers et le transport de produits des terroirs.

Jean-Marc Samuel : lequipage31@gmail.com

LogoVivreLeCanalpetit.png

Vivre Le Canal

En 2012, l’association Vivre le Canal a été créée dans le but de charger la cale du Tourmente de projets et d'actions oeuvrant à développer et sensibiliser le grand public à la culture fluviale et à la navigation sur le canal des Deux Mers. Ses actions se développent sur deux axes : la valorisation et la diffusion du patrimoine matériel et immatériel du canal des Deux Mers ; la valorisation du transport fluvial interrégional via le transport de produits de terroirs traversés pour développer une « autre » activité fluviale. Lors de ses Voyages entre Deux Mers, les membres de l’association organisent des rencontres et fédèrent les projets autour de la relance du fluvial.

 

 

https.// Vivre-le-Canal.fr

Contact : Catherine Jauffred / assovivrelecanal@gmail.com

MBSO - logotype.png

Coopérative MBSO

MBSO, (Manger Bio Sud Ouest) a pour ambition de développer la part des produits biologiques dans la restauration collective du Sud-Ouest. La coopérative rassemble des groupements de producteurs, des entreprises de transformation et des distributeurs régionaux afin de proposer une offre bio complète, accessible et de proximité. « Je suis engagé depuis 5 ans à promouvoir et développer une plateforme de distribution alimentaire que je peux qualifier "d'alternative" : Manger Bio Sud Ouest. Alternative, car je crois dans les valeurs coopératives, dans une meilleure réparation de la chaîne de valeur, dans la nécessité de transformer le modèle agricole, les modèles de distribution et mode de gouvernance. Je vois le commerce comme un levier d'actions permettant une mutation de la société face à différents défis contemporains : écologie et environnement, inégalités sociales et économiques » Benjamin Labelle, directeur.

contact : blabelle@mangerbiosudouest.fr

https://mangerbiosudouest.mbim.fr

image001.jpg

Hydrogène Vallée

« La transition écologique est une nécessité. Elle s’impose à nous tous. Mais le cas particulier des territoires ruraux oblige à une approche spécifique. Le consentement local est impératif et les choix technologiques doivent être pertinents car les moyens sont limités. » Dans ce contexte, un groupe de quatre industriels, techniciens et experts ont fait le choix de promouvoir le vecteur Hydrogène à travers une association : Hydrogène Vallée Leur mission est de pouvoir faire émerger une filière à travers des projets pertinents, ancrés

Le projet Hydrogène Vallée est construit autour de 3 axes : constitution d’un Cluster à l’aide d’un consortium d’entrepreneurs, élus, institutionnels et bénévoles, mise en œuvre des briques technologiques de la chaîne de valeur de l’hydrogène à travers des projets pilotes : générateurs autonomes, hydroliennes et accompagnement de projets, ateliers… Gwenaël Bourdic, fondateur est actif dans le collectif pilote Garonne Fertile.

 

 

contact@hydrogenevallee.org

https://www.hydrogenevallee.org/le-projet

logo_transparent_246x210_cb.png

La Communauté de Communes du Confluent et des Coteaux du Prayssas et le Syndicat ValOrizon

La relance du fret fluvial est une des priorités de la démarche EIT (écologie industrielle territoriale) portée par les deux structures. L'objectif de cette démarche est d'optimiser la ressource qui circule sur le territoire en travaillant sur des solutions économiques et écologiques pour les entreprises. Le transport fluvial demande aux territoires, aux entreprises, aux opérateurs du fluvial de travailler ensemble. La démarche EIT a ainsi provoqué la création de COMPAS47. Cette alliance de chargeurs offre un terrain commun aux entreprises pour travailler sur les contraintes économiques et techniques de la relance. Elle permet aussi de porter la voix des chargeurs auprès des différentes instances et d'adapter la relance à leurs attentes. 

https ://www.commauteduconfluent.com

https://www.valorizon.com